La transparence financière, on ne fait pas qu’en parler : on le fait !

En période d’élections, comme tout au long d’un mandat, beaucoup de questions se posent sur l’argent. Et c’est bien légitime puisqu’il n’appartient ni aux élus, ni aux agents. Il n’est que confié provisoirement à celles et ceux qui exercent le mandat.

Comment est-il utilisé ? Combien et comment est-il dépensé ? Est-il bien géré ?

Chez illac en commun, on pense que même les finances doivent être un objet commun : tout le monde doit pouvoir avoir accès à l’information, comprendre facilement, en débattre, exprimer ses désaccords, et même proposer d’autres solutions.
Le meilleur moyen pour y parvenir : la transparence !
Chiche ? On le fait ?