Jour : 8 août 2020

Exploitation d’une centrale d’enrobage à chaud par la société EHTP sur Saint-Jean-d’Illac.

La production moyenne journalière prévue est de 700 tonnes, entre 7h00 et 22h00.

Un trafic supplémentaire pour les matières nécessaires à la fabrication de l’enrobé: 2 200 camions (22 rotations/jour) pour les granulats + 140 camions environ (7 camions/semaine) pour les liants hydrocarbonés + 15 camions (1 camion/semaine) pour le fioul lourd.

Des émissions atmosphériques induites par les activités de la centrale d’enrobage dont : poussières et rejets gazeux de type SOx, CO2, NOx liés à l’utilisation du fioul lourd pour la fabrication des enrobés.

Rejets en GES des groupes électrogènes et de la chaudière : 13,5 tonnes équivalent CO2/ jour de fonctionnement.

L’itinéraire des camions emportant les enrobés : accès à la RD 106 par le rond-point de la Poudrière, circulation sur la RD 106 vers l’Est en direction de Mérignac ou vers l’Ouest en direction de Saint-Jean-d’Illac.

c’est pas encore la fin de l’étai …

Entre une salle culturelle qui tourne à l’arlésienne et une ZAC centre-ville qui nous promet 10 ans de travaux, on vous le dit, nous sommes loin de la fin de l’étai…
Et puisque ça construit de partout, nous, nous vous proposons notre dernière fabrication :  la nouvelle version du site internet de illac en commun !
Ce nouveau site se veut:

  • constructif : vous pouvez y trouver clairement et simplement toutes les décisions et délibérations de celles et ceux qui administrent notre ville (l’observatoire des décisions)
  • instructif : nous tentons de partager les infos (le kiosque à infos), de les décrypter (l’atelier de décryptage),
  • objectif : nous proposons de suivre la réalisation des engagements pris par l’équipe qui dirige désormais la municipalité (l’observatoire des engagements),
  • subjectif :  nous posons nos avis (regards libres), nos repérages (la fabrique à idées) et nos propositions (pour demain),
  • subversif : nous affichons nos questions suspendues (la question est posée) et nos rendez-vous pour débattre (les cafés de la controverse).
  • positif : nous serons les premiers à afficher les avancées obtenues (les conquêtes partagées).

Notre approche est optimiste : nous souhaitons le meilleur destin pour notre ville et espérons la réussite des projets entrepris.
Notre approche est constante et équitable : nous poserons les mêmes questions que nous aurions posées aux équipes précédentes dans des situations similaires. Nous afficherons les mêmes attentes qu’auparavant quant aux progrès partagés pour notre ville et ses citoyens, en terme de solidarité, d’égalité et même de fraternité ! Nous aurons la même exigence aussi quant à l’accès à la citoyenneté, l’accès à l’information et l’éthique au quotidien. Bref l’ADN de illac en commun

Alors on vous souhaite de bonnes visites, de bons commentaires, voire même de partager notre chemin, en rejoignant désormais l’association illac en commun !