Non classé

Questions de démocratie:
le débat commence aujourd’hui.

illac en commun vous a proposé pour ces élections municipales, une offre politique centrée autour de valeurs exigeantes et claires.

En ne promettant pas à tour de bras, en pensant la finitude de nos ressources, en pensant le monde qui vient plutôt que de ressasser le monde d’avant.

Au coeur de notre démarche : la question démocratique.

Alors, lorsque plusieurs listes nous ont sollicité pour débattre, nous y avons répondu favorablement. Le débat est sain, la confrontation des idées salutaire.
Et dès le soir du premier tour, nous avons entamé notre travail de citoyens actifs : décoder, comprendre, débattre et… proposer.

Et nous vous livrons ici, notre première restitution.

mobilisés pour la transition : démocratique, solidaire et écologique !

L’échelle locale est primordiale pour la transition écologique, sociale et démocratique, et les élections municipales de mars 2020 seront un moment clé pour encourager cette transition partout en France.

L’équipe de « Pacte pour la Transition » a donc conçu cet outil, 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques et plus justes. Leur objectif est d’inspirer et d’accompagner les habitant·es et les candidat·es locaux qui souhaitent œuvrer à transformer nos communes.

Les 32 mesures du Pacte ont été rédigées par 60 organisations, une large consultation citoyenne et un comité d’expert·es. Elles s’accompagnent notamment de fiches techniques comprenant des retours d’expérience de communes qui ont déjà mis en œuvre les mesures.

Tant sur la démarche que sur le contenu, nous avons choisi de nous engager.

La transparence financière, on ne fait pas qu’en parler : on le fait !

En période d’élections, comme tout au long d’un mandat, beaucoup de questions se posent sur l’argent. Et c’est bien légitime puisqu’il n’appartient ni aux élus, ni aux agents. Il n’est que confié provisoirement à celles et ceux qui exercent le mandat.

Comment est-il utilisé ? Combien et comment est-il dépensé ? Est-il bien géré ?

Chez illac en commun, on pense que même les finances doivent être un objet commun : tout le monde doit pouvoir avoir accès à l’information, comprendre facilement, en débattre, exprimer ses désaccords, et même proposer d’autres solutions.
Le meilleur moyen pour y parvenir : la transparence !
Chiche ? On le fait ?